Battements

Si deux sources sonores (par exemple, deux diapasons) envoient des ondes sonores avec une fréquence presque égale, on ne perçoit aucun son séparé, mais un son unique dont le volume deviendra régulièrement plus petit, puis plus grand et ainsi de suite . . . Ce phénomène est appelé battement et peut être expliqué par la superposition des deux ondes.

Les deux diagrammes supérieurs de cette applet montrent pour chacune des deux ondes, de même amplitude, l'élongation (y1 ou y2) en fonction du temps t. L'élongation y de l'onde totale à une date déterminée résulte de l'addition des élongations (y = y1 + y2). Le diagramme inférieur, montre, cette élongation y en fonction du temps t. On peut observer un changement périodique de l'amplitude.

Le bouton de réinitialisation reproduit l'état primitif. Avec les deux autres boutons, on peut démarrer la simulation ou l'interrompre et continuer de nouveau. Si on choisit l'option "ralenti", on a un mouvement ralenti du facteur 10. Les fréquences des deux ondes seules peuvent être modifiées dans les champs d'entrée, elles ne peuvent varier que entre 100 hertz et 1000 hertz (n'oublier pas de valider avec la touche Entrée!).

This browser doesn't support HTML5 canvas!